Mes conserves de légumes

Par défaut

Il est encore temps d’en faire un peu en ce début d’automne ensoleillé. Voici les principales recettes de mises en conserve que j’ai testé cette année, une liste qui s’enrichira certainement d’année en année.

Les principes et précautions de la stérilisation :

  1. Utiliser de préférence des légumes sains, propres et cueillis le jour même.
  2.  Stériliser les bocaux avant remplissage, 10 à 15 minutes dans l’eau bouillante. Si vous utilisez des rondelles en caoutchouc, elles seront ébouillantées quelques minutes juste avant de fermer le pot. On conseille généralement de n’utiliser ces caoutchoucs qu’une fois mais s’ils paraissent en bon état ils peuvent être réutilisés : il ne doivent pas être fissurés ou craquelés, ils doivent présenter une certaine résistance quand on tire dessus et reprendre leur forme après. Pour les pots avec les couvercles qui se vissent, ils faut bien vérifier la bande de caoutchouc à l’intérieur du couvercle : elle doit être impeccable, sans fissure, trace de rouille ni moisissure.
  3.  Lors du remplissage des bocaux, ne pas les remplir à ras-bord mais laisser un espace de quelques centimètres (2 à 3 généralement, excepté pour les fruits au naturel qui vont réduire)
  4. Après remplissage, veiller à bien nettoyer les rebords du bocal avec un chiffon propre trempé dans l’eau bouillante.
  5.  Une fois remplis, les bocaux sont placés dans un stérilisateur ou un grand faitout en intercalant des torchons entre le fond et les bocaux ainsi qu’entre chaque bocaux : cela évitera les entre chocs qui pourraient briser les pots. Remplir le stérilisateur avec une eau à la même température que les bocaux (chaude, tiède ou froide), de façon à recouvrir les bocaux de 2 cm d’eau.
  6. Porter à ébullition et décompter le temps indiqué dans chaque recette à partir du moment où l’eau bout.
  7. Plutôt qu’un stérilisateur ou un faitout, on peut aussi utiliser une cocotte minute. Gros avantage : les temps de stérilisation sont divisés par trois (à décompter à partir du moment où la soupape se met en route). Inconvénient : à moins d’avoir une méga cocotte, on ne peut pas mettre beaucoup de pots.
  8.  Une fois le temps de stérilisation écoulé, on peut éteindre le feu et laisser les bocaux dans le stérilisateur jusqu’à refroidissement complet de l’eau. On peut également sortir les bocaux (il faudra alors se munir de maniques et d’une pince type grosse pince à cornichon pour ne pas se brûler) mais on veillera à entreposer les pots encore chauds dans un endroit sans courant d’air (qui peuvent faire éclater les pots), pour plus de sureté on les recouvrira de torchons.
  9. Après 24 h de refroidissement, il faudra vérifier que les pots sont bien scellés :
  • Retourner tout d’abord les pots pour vérifier qu’il n’y a pas de bulles d’air.
  • Pour les pots à caoutchouc : retirer le ressort et soulever le couvercle, celui-ci doit rester bien collé.
  • Pour les pots à couvercles vissés : le couvercle doit être incurvé vers le bas.
  • Si le stérilisation n’a pas fonctionné elle doit être renouvelée dans les 24h. A défaut, on peut toujours manger le contenu des pots 😉

IMG_3510 IMG_3440

Courge et courgettes:

Laver et couper les courgettes en cube. Les faire revenir rapidement éventuellement avec quelques aromates (ail, basilic, thym, oignons, romarin, herbes de Provence, tomates…).

Mettre les courgettes en bocal en remplissant jusqu’à 2 cm du bord

Stériliser 1h

Petits pois:

Écosser les pois et les blanchir 3 à 5 minutes dans une eau salée (20g de sel par litre d’eau). Les passer ensuite immédiatement sous l’eau froide pour arrêter la cuisson.

Mettre les petits pois en bocal en remplissant jusqu’à 2 cm du bord, recouvrir ensuite avec l’eau de cuisson salée.

Stériliser 1h.

Haricots verts:

Blanchir les haricots 15 minutes dans une eau salée (20g de sel par litre d’eau) puis les passer sous l’eau froide.

Les mettre en bocaux jusqu’à 2 cm du bord, ajouter l’eau salée de cuisson jusqu’au tiers du bocal.

2h au stérilisateur.

Choux:

Éplucher et laver le chou. Le faire blanchir 5 minutes dans une eau salée (20g de sel par litre d’eau) puis le passer sous l’eau froide.

Éventuellement, mettre des aromates au fond du pot (ail, thym, oignons, romarin, herbes de Provence…). Remplir ensuite le pot de choux en tassant régulièrement avec la main. Laisser un espace de 2 cm avant le rebord du pot. Ajouter l’eau salée de cuisson jusqu’à la moitié du bocal.

1h30 au stérilisateur.

Soupes:

Préparez votre soupe comme d’habitude puis stériliser 1h.

Pickles de cornichon:

Laver les cornichons.

Mettre au fond du bocal 3-4 gousses d’ail et quelques feuilles d’aneth. Ajouter les cornichons en les serrant bien les uns contre les autres, à la fin ils ne doivent plus bouger.

Préparer une marinade en faisant chauffer 9 parts d’eau pour 3 parts de vinaigre et ¾ de part de sel.

Une fois le sel bien dissout, verser la marinade sur les cornichons en les recouvrant bien tout en laissant 1 cm d’espace avant le rebord du pot.

Stériliser 10 minutes et laisser macérer au moins 3 semaines avant dégustation.

Publicités

Une réponse "

  1. Pingback: Mes conserves de fruits | VialaviA - la Vie avec un grand A

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s